VIDEO. Les créations de commerces de proximité en hausse

FRANCE 2

De plus en plus d'auto-entrepreneurs se lancent dans la création de commerces de proximité. Un défi qui doit être préparé. Portraits de deux entrepreneurs qui ont franchi le pas.

Le secteur des commerces de proximité attire. En 2013, le nombre de création d'entreprises a progressé de 2,8%. Maxime Tait, 24 ans, a lancé sa boutique QK Confiserie il y a un an et demi. Les affaires marchent bien puisqu'il souhaite ouvrir une deuxième boutique. Mais la question du financement est cruciale : "On peut vous demander 'Combien vous avez, combien vous apportez ?'. C'est la question la plus difficile parce que quand on est jeune et qu'on démarre, on a pas grand-chose", explique-t-il à France 2.

Un projet longuement mûri

Lise Bienaimé, 39 ans, a quitté son poste de responsable marketing dans une entreprise de cosmétiques pour ouvrir son commerce "La chambre aux confitures" car elle voulait son indépendance. Avant de se lancer, elle a mené une étude de marché poussée. Trois ans après, Lise a ouvert quatre boutiques et emprunté un million d'euros. "Ça peut faire très peur, mais j'essaye de le transformer en moteur", assure-t-elle.
Aujourd'hui, elle gagne 4 000 euros par mois. C'est moins que dans son ancien travail. Maxime Tait, lui, touche à peine le SMIC. Ils considèrent cela comme le prix de leur liberté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne