VIDEO. Le soleil se fait attendre, les achats de produits estivaux aussi

N. Luiset, C. La Rocca, H. Henriol / France 2

Les professionnels de l'habillement déplorent une baisse des ventes de 30% au mois de mai. Reportage à Cassis, où la grisaille s'est éternisée.

"Pour ce qui est des shorts, on n'a pas encore investi, on attend." Attablé en terrasse vendredi 21 juin, ce touriste rencontré par France 2 à Cassis (Bouches-du-Rhône) résume, en une phrase, le malheur auquel sont confrontés les commerçants français. Victimes d'un printemps maussade, les professionnels de l'habillement ont constaté, en mai, une baisse des ventes de 30% par rapport à l'an passé. Les achats de produits solaires ont également chuté de 19,9% et les glaces et sorbets ont connu le même sort, avec une baisse de 10,8%.

"C'est incontestable, le mauvais temps a joué sur notre chiffre d'affaires", se désole Marie-Pierre Caille, présidente de l'association des commerçants de Cassis. Les soldes, qui arrivent la semaine prochaine, risquent de faire patienter les clients un peu plus longtemps. Avant d'enfiler les maillots de bain pour de bon.
Vous êtes à nouveau en ligne