VIDEO. La SNCF cherche à féminiser les métiers techniques du rail

Julien Duperray, Véronique Gaglione et Sylvain Dauba - France 2

Les services de recrutement organisent une rencontre, ce jeudi 29 novembre, avec des collégiennes et des lycéennes dans les gares. Objectif : les convaincre de devenir conductrice de TGV, contrôleuse, mécanicienne ou aiguilleuse, des métiers jugés jusqu'alors trop masculins.

ENTREPRISES – Les services de recrutement organisent une rencontre, ce jeudi 29 novembre, avec des collégiennes et des lycéennes dans les gares. Il s'agit de les convaincre de devenir conductrice de TGV, contrôleuse, mécanicienne ou aiguilleuse, des métiers jugés jusqu'alors trop masculins.

La SNCF s'est rendue compte que très peu de femmes exerçaient des métiers techniques : l'entreprise compte 17 8000 conducteurs de trains contre seulement 200 conductrices. Le responsable des relations humaines parle de nécessité d'équilibrer le personnel de la SNCF. Les journalistes de France 2 ont rencontré des adolescentes devant des consoles de conduite et des machines de maintenance à Paris et à Nîmes (Gard).

 

Vous êtes à nouveau en ligne