VIDEO. 13h15. "Made in France" : une PME familiale sans plan social depuis 1850 !

Cette vidéo n'est plus disponible

Jean-Baptiste Henry, 37 ans, a repris la PME familiale de céramique pour la table, fondée en 1850. L'entreprise emploie 200 personnes, presque toutes en CDI. Ce patron se bat pour vendre à l'export ses produits 100% "made in France" et préserver l'emploi. Extrait de "13h15 le samedi".

Jean-Baptiste Henry, 37 ans, incarne la sixième génération à la tête de l'entreprise familiale de céramique pour la table 100% "made in France", basée à Marcigny, en Bourgogne. En ces temps de mondialisation, l'inquiétude pointe dans les ateliers de l'usine qui se transmet de père en fils depuis 1850.

"En tant que chef d'entreprise, c'est un souci permanent de se dire qu'il faut assez de chiffre d'affaires pour qu'il y ait du boulot… On a besoin que l'entreprise soit rentable. Il y a 200 familles qui ont du boulot ici. C'est ma responsabilité", explique l'ingénieur centralien, qui réalise 80% de son chiffre d'affaires à l'export.

"On n'entend jamais parler d'une baisse des effectifs"

Pour Christian, trente-cinq ans de maison, il est important que ce soit une entreprise familiale : "Quand il y a des actionnaires à l'extérieur, ils ne voient que le profit... Plus que l'emploi ! Parfois, les années moyennes, il peut se passer des choses désagréables qui ne se passent pas quand c'est une entreprise familiale. Même quand il y a une baisse de commandes, on n'entend jamais parler d'une baisse des effectifs."

"C'est du travail qui est resté manuel. Il n'y a rien de mécanique. Au moins, on a le toucher... On sait ce qu'on fait", explique Anthony, formé dans l'usine où presque tous les salariés sont en CDI. Depuis 1850, Jean-Baptiste Henry et sa famille n'ont jamais fait de plan social. Et pour préserver l'emploi, ce patron se bat pour vendre à l'export son art de la table "made in France".

Vous êtes à nouveau en ligne