Transport de colis : une amende record pour une vingtaine d'entreprises

FRANCE 2

L'Autorité de la concurrence a épinglé vingt entreprises du secteur du transport de colis ainsi que le syndicat professionnel TLF, et leur a infligé deux amendes pour entente sur les prix.

Pendant six ans, une vingtaine d'entreprises de transport de colis se sont entendues sur les prix. Ce mardi 15 décembre, l'Autorité de la concurrence les a sanctionnées d'une amende record de plus de 672 millions d'euros. Entre 2004 et 2010, ces transporteurs se retrouvaient lors de réunions illégales. Autour de la table, chacun détaillait ses augmentations de tarif auprès de ses concurrents, une pratique que le président du syndicat du secteur a en partie reconnue.

Parmi les fraudeurs, Geodis, Chronopost ou DHL

Dans le détail, la plus forte amende est infligée à Geodis, une filiale de la SNCF : 196 millions d'euros. Chronopost est également mis à l'amende : 99 millions d'euros. Principales victimes de cette entente, les entreprises, victimes de ces transporteurs, mais aussi indirectement le consommateur.

Les transporteurs de colis ne sont pas les premiers à être épinglés par l'Autorité de la concurrence. En février dernier, un cartel du yaourt a été démantelé, idem pour le secteur des cosmétiques l'an dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne