Grand débat national : le salaire de Chantal Jouanno fait débat

FRANCE 2

Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public, perçoit un salaire annuel de plus de 100 000 €. Une rémunération confortable qui crée la polémique.

Un débat à peine lancé, qui est déjà pollué par la question du salaire de son organisatrice. Pour son rôle de présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), Chantal Jouanno perçoit 14 666 € bruts par mois, soit autant que le Premier ministre. Une somme qui fait bondir l'opposition. 

Un salaire haut... mais dans la moyenne

"Est-ce qu'à la République en marche on a encore les pieds sur terre ? 15 000 €, c'est un salaire indécent quand on veut parler des problèmes des Français", s'insurge Sébastien Chenu, député Rassemblement national (RN) du Nord. Chantal Jouanno gère une petite équipe de dix personnes, mais sa rémunération se situe toutefois dans la moyenne des présidents de conseils. Celui de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) perçoit, par exemple, 160 891 € par an. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne