Salaires des grands patrons

Le patron de Renault et Nissan, Carlos Ghosn, le 1er mars 2016 au salon de l\'automobile de Genève (Suisse).

Quarante personnalités appellent le gouvernement à limiter les salaires des patrons

Carlos Tavares, le PDG de PSA, le 11 janvier 2016 au siège du groupe automobile, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). 

Affaire Tavares : trois excuses douteuses pour justifier ses hausses de salaire quand on est patron

Le président du conseil de surveillance de Vivendi, Jean-René Fourtou, lors de l\'assemblée générale du groupe, le 30 avril 2013, à Paris.

Salaires des patrons : faut-il croire en l'autorégulation ?

Laurence Parisot (G), Pierre Moscovici et François Hollande le 29 avril 2013 à l\'Elysée. 

Pourquoi le gouvernement renonce à encadrer les salaires des patrons

Le gouvernement prépare une loi destinée à encadrer les rémunérations des patrons du secteur privé, plus compliquée à mettre en œuvre que dans le public.

Comment encadrer les salaires des patrons du privé ?

Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes, le 8 mars 2013 à Paris. 

Le gouvernement veut encadrer les salaires des patrons du privé

Les dirigeants des quarante entreprises françaises les mieux cotées ont gagné une somme moyenne de 4,2 millions d\'euros en 2011.

Anatomie des revenus d'un patron du CAC 40

Carlos Ghosn, le PDG de Renault, en conférence de presse à Guyancourt le 3 février 2016.

Faut-il plafonner le salaire des grands patrons ?

Dexia revoit à la baisse les augmentations de ses dirigeants

Franceinfo

Les grands patrons du CAC ont gagné un peu moins d’argent en 2011

12345

Vous êtes à nouveau en ligne