Panne d'Orange : le gouvernement convoque les opérateurs

Stéphane Richard, le PDG d\'Orange, sera le premier reçu par Fleur Pellerin, la ministre de l\'Economie numérique.
Stéphane Richard, le PDG d'Orange, sera le premier reçu par Fleur Pellerin, la ministre de l'Economie numérique. (FRANCK PENNANT / AFP)

PARIS - La ministre de l'Economie numérique, Fleur Pellerin, recevra dans les prochains jours les quatre opérateurs télécoms pour faire le point sur les procédures à suivre en cas de crise.

Après la panne nationale qui a frappé Orange vendredi 6 juillet, le gouverment rencontrera dans les prochains jours les quatre principaux opérateurs télécoms français. L'objectif de ces entretiens : faire le point sur les procédures à suivre en cas de crise.

Ils seront reçus par Fleur Pellerin, la ministre de l'Economie numérique, qui s'était rendue dès vendredi soir au QG de crise d'Orange. Elle rencontrera d'abord Stéphane Richard, le PDG du groupe, qui lui remettra un premier rapport interne sur les causes de la panne. Ce rapport d'étape sera suivi par une expertise plus poussée, qui pourrait être remise d'ici fin juillet au gouvernement et à l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep).

Un projet de décret pour réaliser des audits de sécurité

Les trois autres opérateurs détenteurs d'une licence de téléphonie mobile, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile, seront entendus en fin de semaine ou début de semaine prochaine. Ils devront présenter leur procédure en cas de crise. 

La ministre a également annoncé ce week-end travailler sur un nouveau décret, qui permettra au gouvernement de réaliser des audits de sécurité sur les réseaux télécoms, éventuellement aux frais de l'opérateur. Un projet approuvé par l'Arcep et l'association de consommateurs UFC-Que Choisir.