Lingerie : les soutiens s'organisent pour la marque "indiscrète"

FRANCE 3

Les ouvrières de la marque de lingerie Indiscrète ont lancé une cagnotte sur internet après le placement en redressement judiciaire de l'entreprise et le suicide d'un des fondateurs.

Plus d'un mois qu'elles se battent pour la survie de leur entreprise à Chauvigny, dans la Vienne : les 21 ouvrières de la marque de lingerie Indiscrète ont lancé une cagnotte sur internet pour tenter de sauver leur usine. Depuis le suicide de leur patron début août, les soutiens affluent. Les premiers mobilisés pour leur venir en aide sont les patrons de la région, comme les gérants d'AMC Constructions, une entreprise de maçonnerie, qui ont versé 300 € sur internet. "J'ai fait ce don parce que je trouve que cette société est une société locale de marque française, en tant que femme, j'ai été très touchée", raconte Caroline Beaupoux, responsable de gestion de l'entreprise.

6 000 € collectés

Montant déjà collecté : plus de 6 000 €. Le sort des ouvrières a ému jusqu'à la Fédération du Made in France qui a lancé une autre cagnotte. Déjà 11 502 € destinés au futur repreneur, si repreneur il y a. Indiscrète compte aussi sur ses clientes. Une collection spéciale baptisée "soutien" est lancée à partir du lundi 3 septembre. Objectif : vendre plus de 500 000 parures pour que la marque soit tirée d'affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne