Le groupe Fnac Darty passe sous pavillon allemand

Des personnes participent à l\'ouverture de la première double enseigne Fnac Darty, le 29 juin 2017, à Biganos (Gironde).
Des personnes participent à l'ouverture de la première double enseigne Fnac Darty, le 29 juin 2017, à Biganos (Gironde). (MAXPPP)

Avec la sortie de la famille Pinault, une nouvelle page se tourne pour la jeune entité.

Le fonds d'investissement de la famille française Pinault, Artémis, actionnaire majoritaire de Fnac Darty, a annoncé, mercredi 26 juillet, qu'il cédait sa participation de 24,33% dans le groupe à Ceconomy (Metro Group) et sortait ainsi du capital du distributeur français. Le groupe allemand Metro a précisé qu'il rachetait cette participation pour 452 millions d'euros.

Ceconomy, spécialisé dans la distribution de produits électroniques avec les enseignes Saturn et Media Markt, et issu de la scission du géant allemand Metro en deux entités, devient ainsi le nouvel actionnaire de référence de Fnac Darty. Artémis avait pris le contrôle de la Fnac en 1994.

Un an après le mariage de Fnac et Darty

Avec la sortie de la famille Pinault, une nouvelle page se tourne pour Fnac Darty, moins de deux semaines après le départ de son PDG depuis 2011, Alexandre Bompard, parti diriger Carrefour, et un an après le mariage avec Darty.

La finalisation de la cession de la part d'Artémis, "qui est notamment soumise à la réalisation de conditions réglementaires, est actuellement prévue d'ici la fin du mois d'août 2017", indique Fnac Darty.

Le nouveau directeur général de Fnac Darty, Enrique Martinez, a salué l'arrivée de ce nouvel actionnaire, "au moment où Fnac Darty a posé les fondations de son nouveau groupe, a mis en place sa gouvernance, enregistre des résultats solides et où l'intégration entre Fnac et Darty progresse rapidement".