La SNCF va verser un dividende record à l'Etat

Un employé de la SNCF, le 5 décembre 2011 à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire).
Un employé de la SNCF, le 5 décembre 2011 à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). (ALAIN JOCARD / AFP)

Selon "Les Echos", le groupe va en effet verser 230 millions d'euros à l'Etat au titre de l'année 2011.

En ces temps de crise, la SNCF fait un beau cadeau de Noël à l'Etat. Le groupe va en effet lui verser un dividende record de 230 millions d'euros au titre de l'année 2011. Le quotidien Les Echos l'annonce mercredi 21 décembre.

Depuis 2007, l'entreprise publique verse chaque année un dividende à l'Etat, propriétaire et unique actionnaire du groupe ferroviaire. Il correspond à 30 % du résultat net récurrent (hors éléments exceptionnels). Et cette année, celui-ci fait un bond puisqu'en 2010, le groupe n'avait versé que 69 millions d'euros à l'Etat.

L'argent devrait servir à éponger la dette française

Interrogé sur le plateau des "4 Vérités" au sujet de l'utilisation de ces dividendes, le ministre chargé des Transports, Thierry Mariani, a indiqué qu'ils permettraient d'éponger la dette de la France. Il a toutefois longuement insisté sur la relative faiblesse de cette somme face aux investissements consentis par l'Etat.

 

France 2

Début décembre, rapporte Le Figaro, le PDG du groupe, Guillaume Pepy, avait déjà annoncé que la SNCF serait "dans le vert de façon significative". Il avait souligné que cela lui permettrait de verser un dividende à l'Etat, mais également un "dividende salarial" aux employés du groupe.

Vous êtes à nouveau en ligne