L'absentéisme coûte 60 milliards d'euros aux entreprises

France 2

Selon une étude publiée mardi 8 septembre par l'institut Alma Consulting Group, l'absentéisme au travail aurait légèrement progressé en 2014.

Qu'il s'agisse d'arrêts-maladie ou d'accidents du travail, en 2014, 32,6% des salariés du privé ont été absents au moins une fois dans l'année. Un chiffre en légère progression par rapport à 2013, comme l'explique Angélique Forget, de France 2. La durée des absences, elle aussi, s'est allongée. En 2013, un arrêt de travail durait en moyenne 10,8 jours. En 2014, la moyenne des arrêts dépasse les 11 jours.
 

Les femmes sont les plus concernées

 
Toujours selon cette enquête, les femmes seraient les plus concernées par les arrêts de travail, car elles sont plus nombreuses à occuper des emplois peu qualifiés. Car l'absentéisme est souvent lié à des conditions de travail pénibles, ou à une mauvaise organisation au sein de l'entreprise. Le secteur le plus touché est celui de la santé. Quant aux salariés les plus assidus, on les trouve dans le secteur du commerce.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne