Mathieu Gallet révoqué de Radio France

FRANCE 3

Grosses turbulences ce mercredi 31 janvier au soir à Radio France : le PDG Mathieu Gallet a été révoqué par le CSA après sa condamnation pour favoritisme lorsqu’il dirigeait l’INA. 

Mathieu Gallet n’a pas réussi à sauver sa tête. Avant-hier, le patron de Radio France était venu devant le CSA plaider sa cause en faisant valoir qu’il avait fait appel de sa condamnation pour favoritisme et que ce jugement n’est donc pas définitif. Mais le CSA en a décidé autrement. Réunie en assemblée plénière, l’instance de régulation de l’audiovisuel a démis Mathieu Gallet de ses fonctions.

Les réactions des syndicats de Radio France sont mitigées. "Sincèrement, je ne me réjouis pas. Parce qu’on commençait à avoir un équilibre, donc il n’est pas possible de déstabiliser l’entreprise", explique Sylviane Saurei, déléguée FO Radio France. À l’inverse, la représentante CGT Radio France Frédérique Marié estime que "c’est une bonne nouvelle dans le sens moral du terme et éthique : nous pensons que c’était bien de choisir ce chemin, avec tout ce qui s’est passé (…) On n’aurait pas compris, autrement."

Une réforme en préparation

C’est la première fois que le CSA prend une telle décision concernant un patron de l’audiovisuel. L’éviction de Mathieu Gallet intervient dans une période délicate, alors que le gouvernement prépare une réforme de l’audiovisuel public.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne