Hambach : les salariés de Smart se prononcent sur le retour aux 39h

France 2

Les salariés de l'usine automobile Smart d'Hambach en Moselle sont appelés à se prononcer par référendum ce vendredi 11 septembre sur le retour aux 39h. Une équipe de France 2 s'est rendue sur place ce matin pour recueillir les premiers témoignages.

Les 800 salariés de l'usine Smart d'Hambach, en Moselle, vont devoir dire aujourd'hui s'ils acceptent un retour aux 39h hebdomadaires payées 37 en échange du maintien de l'emploi jusqu'en 2020. Ce matin, les premiers arrivants étaient divisés sur la question, comme l'a constaté Isabelle Baechler, de France 2. "Toujours faire plus d'heures, se sacrifier pour rien : on est contre", déclare ce travailleur à l'entrée de l'usine. "Les ouvriers vont tous voter Non, les autres voteront peut-être Oui", ajoute cet autre.

 

Certains sont prêts à faire des sacrifices

 

"On a une famille, on a peur pour nos emplois, nous sommes prêts à faire des sacrifices s'il le faut", déclare cette salariée ce matin au micro de France 2. Un autre ajoute : "On a la chance d'être consultés, on a toujours été flexibles, on le sera pour les cinq années à venir". La direction du groupe Daimler, propriétaire de Smart, a demandé cette mesure pour augmenter la productivité de l'usine d'Hambach.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne