GM envisage de vendre son usine de Strasbourg : 1 000 emplois touchés

France 3 Alsace

Moins de deux ans après l'avoir racheté pour un euro symbolique, General Motors envisage de vendre son site alsacien, faute de nouveau projet susceptible d'en assurer la pérennité.

Moins de deux ans après l'avoir racheté pour un euro symbolique, General Motors envisage de vendre son site de Strasbourg, qui fabrique des boîtes de vitesses et emploie environ 1 000 personnes, faute de nouveau projet susceptible d'en assurer la pérennité.

Vous êtes à nouveau en ligne