General Eletric : l'union sacrée à Belfort

FRANCE 3

Alors que les salariés de Belfort (Territoire de Belfort) s'apprêtent à se mobiliser en soutien aux employés de General Electric, dont les postes sont menacés, les différents partis politiques sont réunis pour appeler à l'union, samedi 22 juin.

À Belfort (Territoire du Belfort), des milliers de salariés sont attendus, samedi 22 juin, pour témoigner de leur soutien aux employés de General Electric, menacés par un plan social. "Dans l'esprit, tout le monde est d'accord, il faut présenter le front le plus uni possible pour tenter de sauver ce qui peut l'être, explique la journaliste Stéphanie Bourgeot en direct. La quasi-intégralité de l'échiquier politique est actuellement réunie dans cette mairie de Belfort, tenue par le camp LR. Il y a là La République en marche, Lutte ouvrière, la Gauche républicaine et socialiste, La France insoumise."

Le Rassemblement national empêché d'entrer

Mais avant ce rassemblement a eu lieu un incident : "Une bousculade dans le hall de la mairie, quelques minutes avant la tenue de la réunion, détaille la journaliste. Épaule contre épaule, l'intersyndicale empêche physiquement la délégation du Rassemblement national de pénétrer dans la salle de réunion. (...) Le Rassemblement national fera finalement demi-tour. (...) Cette union sacrée est toute relative."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne