Belfort : le message ferme de Bruno Le Maire à General Electric

France 3

Bruno Le Maire s'est rendu à Belfort (Territoire de Belfort) pour rencontrer les élus et les syndicats lundi 3 juin. Il demande à General Electric de revoir son plan de 1 000 suppressions de postes.

La visite de Bruno Le Maire à l'usine General Electric de Belfort (Territoire de Belfort) a été mouvementée lundi 3 juin. Ils étaient environ 900 à l'accueillir sous les huées pour exprimer leur colère. Le ministre de l'Économie tente de convaincre les syndicats. Il veut obliger l'entreprise américaine à reconvertir les salariés dans sa branche aviation, plus porteuse que l'actuel marché des turbines à gaz.

GE doit être plus clair

"Est-ce uniquement une adaptation au marché ou un plan de fermeture déguisée ? Je crois que c'est quelque chose qu'il faut absolument clarifier auprès de la direction de GE", a-t-il martelé à la fin de la réunion. Les syndicats restent dubitatifs. Le ministre a annoncé en outre la création d'un comité de suivi dont il prendra personnellement la tête et il est reparti sous les huées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne