Emploi : le ministère de l'Éducation va mettre en place un site officiel pour détecter les faux diplômes

FRANCE 2

Les sociétés privées qui se chargent de détecter les faux diplômes affirment que 75% des CV comportent des informations inexactes.

Les mensonges sont de plus en plus présents sur les CV. Les candidats n'hésitent pas à s'inventer des diplômes qu'ils n'ont jamais obtenus. Un gérant de restaurant que France 2 a rencontré a par exemple embauché un jeune homme de 26 ans, persuadé qu'il s'agissait d'un chef de cuisine expérimenté. Très vite, il s'aperçoit avoir été floué et finit par licencier le salarié, mais la procédure lui a fait perdre du temps. 

Un CV sur dix est faussé

Les faux diplômes sont la hantise des employeurs. Le gouvernement a donc décidé de mettre en ligne avant la fin de l'année un site internet pour authentifier les documents. Un dispositif qui permettra aux recruteurs de vérifier directement la validité du diplôme grâce à un lien internet avec un identifiant. En moyenne, un CV sur dix mentionne un diplôme ou une qualification totalement inventée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne