Ecopla : les salariés veulent créer une société coopérative

FRANCE 2

Le tribunal doit décider de l’avenir de la société iséroise de barquettes d’aluminium, en liquidation judiciaire.

C'est une usine déserte, mais les salariés l'occupent toujours depuis maintenant huit mois. Ils veulent la sauver à tout prix. Avec ses 77 salariés, Ecopla était le leader français de la barquette en aluminium. Le dernier propriétaire, un industriel Australien d'origine chinoise, a abandonné l'entreprise après sa liquidation judiciaire en mars dernier.

Des visites politiques

Le tribunal de commerce a accepté l'offre de reprise d'un concurrent italien qui veut fermer l'usine. Les salariés ont fait appel, ils veulent créer une société coopérative. Huit mois après la fermeture, plusieurs clients restent toujours en contact. Les politiques se relaient pour soutenir les salariés. Ce mercredi 5 octobre, Pierre Laurent y était pour le parti communiste. Hier mardi, Cécile Duflot, mais aussi Benoit Hamon, ou encore Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne