Économie : le modèle des entreprises familiales

FRANCE 3

Si, chaque année, 30 000 entreprises disparaissent faute de repreneur en France, France 3 est allée à la rencontre de deux PME indépendantes transmises d'une génération à l'autre.

Les vignes de champagne des Drappier. Tous les jours, la famille se réunit autour du petit-déjeuner. Pour eux, c'est surtout la première réunion de travail. Chez ce producteur de champagne, le grand-père, le fils et sa femme, les petits enfants travaillent tous ensemble. Pour eux, c'est un plus. "On a une confiance. Même s'il y a des discussions, des hésitations, des reproches, on est uni et on a le même objectif", affirme Michel Drappier, président de Drappier. 

"Ici, le patron s'investit"

Travailler dans une entreprise familiale, tous côte à côte dans le même bureau, un atout aussi, selon certains des 47 salariés. "Ici, le patron s'investit", affirme l'une des employées. Et une autre de déclarer : "On a un rapport direct avec notre patron, tous les jours, donc c'est vrai que le lien est beaucoup plus proche que dans d'autres entreprises classiques". Penser aux générations qui suivent, c'est tout le secret, selon Michel Drappier, pour faire grandir l'entreprise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne