De plus en plus d'entreprises choisissent les horaires à la carte

FRANCE 2

Certains accords d'entreprise permettent une souplesse dans les horaires. Quels sont les résultats économiques et sociaux ? France 2 fait le point.

La souplesse dans les horaires de travail est devenue une réalité pour un nombre croissant d'entreprises. Norsys est une société d'informatique située à 20 kilomètres de Lille (Nord). Ici, pas de pointeuse, chacun arrive et part quand il veut, l'essentiel c'est que le travail soit fait. "Chacun sait sur quoi il est attendu dans son travail pour une journée, pour une semaine, pour un mois et c'est ça qui est important, c'est de l'autorégulation", explique Sylvain Breuzard, PDG de Norsys. Ainsi, Denis Debardieux, père de famille, a pu choisir de ne pas travailler le mercredi et d'adapter ses horaires au rythme de ses enfants. Un argument qui a compté pour lui lorsqu'il a été recruté. 

Créer son planning

À plus de 1 000 kilomètres de là, à Nice (Alpes-Maritimes), Maryline Burgede, une mère de famille, est salariée chez Convers, un centre de relation client. Elle aussi a adapté ses horaires. En période de vacances, elle veut prendre du temps pour ses enfants. Depuis la création de la société qui l'emploie en 1998, les 200 employés choisissent leurs horaires de prise de service et de pause repas. Chaque mercredi, ils établissent leurs plannings pour la semaine suivante. Ici, comme à Lille, cette méthode fait ses preuves, les résultats économiques sont bons et les employés peu absents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne