"Challenges" contraint de retirer un article sur Conforama au nom du secret des affaires

Devant un magasin de l\'enseigne Conforama, à Nantes (Loire-Atlantique), le 22 juin 2009. 
Devant un magasin de l'enseigne Conforama, à Nantes (Loire-Atlantique), le 22 juin 2009.  (MAXPPP)

Le tribunal de commerce de Paris a condamné l'hebdomadaire économique à retirer un article faisant état des difficultés financières du géant de la distribution d’ameublement en France.

Le secret des affaires doit-il primer sur la liberté d'informer ? L'hebdomadaire Challenges a été condamné à retirer un article faisant état des difficultés financières dConforama. Le magazine a annoncé lundi 5 février avoir fait appel de ce jugement qui suscite de vives protestations au sein de la presse.

Dans son numéro du 25 janvier, le magazine économique avait annoncé avoir été condamné en référé par le tribunal de commerce de Paris à retirer de son site Challenges.fr un article mis en ligne le 10 janvier, dans lequel il révélait "les conséquences des difficultés financières" de l'enseigne d'ameublement, sous peine d'une astreinte de 10 000 euros par jour.

Plusieurs médias ont exprimé leur soutien à l'hebdomadaire, certains choisissant même de reprendre les informations de l'article retiré en citant nommément l'enseigne en question. Mediapart (article payant) dénonce notamment "une censure scandaleuse". "Le secret des affaires se révèle bien une arme pour faire taire la presse", juge le site d'investigation. 

Vous êtes à nouveau en ligne