Charente-Maritime : le syndicat Force ouvrière d’Alstom à Aytré demande l’arrêt de la production

Le site d\'Alstom à Aytré, en Charente-Maritime.
Le site d'Alstom à Aytré, en Charente-Maritime. (XAVIER LEOTY / AFP)

"Maintenir une production [...] reviendrait à contrer les efforts que fait tout le reste de la population", fait valoir le syndicat.

Le syndicat Force ouvrière d’Alstom à Aytré, près de La Rochelle, demande l’arrêt des chaînes de production à cause du coronavirus, a appris France Bleu La Rochelle mardi17 mars. L’usine Alstom d’Aytré produit des tramways et des rames de TGV. "Les activités des salariés du groupe ALSTOM qui ne peuvent être effectuées en télétravail doivent être suspendues provisoirement", demande Force Ouvrière.

Plus largement, le syndicat demande l’arrêt de tous les sites de production en France. Des réunions du groupe Alstom en France sont en cours pour prendre une décision mardi. "En effet, comment concevoir sérieusement et efficacement que l’on puisse participer au freinage de la propagation du virus si des salariés des sites ALSTOM continuent à s’entasser dans les transports en commun pour se rendre au travail, à se changer dans les mêmes vestiaires, à travailler ensemble parfois dans des espaces confinés, utiliser les mêmes outillages ?, fait valoir FO. Maintenir une production de train et des activités tertiaires non compatibles avec le télétravail, qui ne sont pas indispensables en pleine crise sanitaire, reviendrait à contrer les efforts que fait tout le reste de la population pour freiner la propagation du virus."

Vous êtes à nouveau en ligne