Alstom : un groupe qui se porte bien

France 2

Jean-Paul Chapel est sur le plateau du 20h pour évoquer la santé économique du groupe Alstom.

Le groupe Alstom est-il vraiment mal-en-point ? "Non, le groupe ne va pas si mal", explique d'emblée Jean-Paul Chapel, sur le plateau du 20h. Son chiffre d'affaires est de 6,8 milliards d'euros. L'entreprise fait même des bénéfices : 366 millions d'euros. "Et regardez les contrats remportés cette année : le TGV américain (1,8 milliard d'euros), le métro de Dubaï (2,6 milliards d'euros), les chemins de fer italiens (900 millions d'euros)", poursuit le journaliste.

Un transfert d'activités

En France, le groupe compte quand même 8 800 salariés, répartis dans 12 usines. Comment expliquer la fermeture du site de Belfort dans ce cas ? "C'est la seule usine du groupe où on fabrique encore des locomotives de fret. Or, le fret est en crise et la demande est au point mort. La dernière commande française date de 15 ans", ajoute le journaliste. Le déclic, c'est le récent contrat perdu face au concurrent allemand. Le projet d'Alstom est donc de transférer les activités de Belfort vers l'usine du Bas-Rhin.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne