Alstom : quel bilan en matière d'emploi ces dix dernières années ?

France 2

Alors que plusieurs centaines de salariés du site d'Alstom de Belfort sont venus en TGV, ce mardi 27 septembre, pour un rassemblement devant le siège du groupe, France 2 fait le point sur la santé économique du groupe en France.

France 2 s'intéresse ce mardi 27 septembre au bilan d'Alstom en matière d'emploi en France ces dernières années. "Même si ça peut surprendre, il est très positif. En dix ans, les effectifs sont passés de 7 300 en 2006 à 8 800 aujourd'hui. Cela représente une hausse de 1 500 emplois en plus. Parmi les douze sites français, certains ont plus progressé. Le siège à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), 2 460 personnes aujourd'hui, rassemble les ingénieurs en particulier dans la signalisation ferroviaire. Une activité en hausse", explique Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. 

Baisse des effectifs à Belfort 

Hausse des effectifs à Reichshoffen en Alsace où on fabrique des trains régionaux. "On constate également une hausse au Creusot en Saône-et-Loire. Le site est spécialisé dans la fabrication des roues. Il y a en revanche un site qui a vu ses effectifs diminuer, c'est justement Belfort. Les effectifs sont passés de 550 à 480. Spécialisé dans les locomotives de fret, le site n'a pas eu de commande française depuis dix ans. Pour l'instant, pas d'autres suppressions d'emplois, mais des creux d'activité et donc du chômage technique comme à Valenciennes (Nord) où l'on fabrique des métros et des tramways", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne