Alstom : des doutes après le soulagement

France 2

Après l'annonce du sauvetage d'Alstom à Belfort, d'autres usines du groupe s'inquiètent. Les explications de France 2.

Ce mercredi 5 octobre, l'inquiétude a rejoint l'usine Alstom de Reichshoffen en Alsace. Ici sont fabriqués les trains Intercités, ceux-là mêmes qui seront remplacés par 15 TGV à l'usine de Belfort. Certains salariés estiment qu'on a déshabillé Pierre pour habiller Paul.

Trop d'usines Alstom en France ?

L'avenir est assuré ici jusqu'à la fin 2018, mais il reste incertain pour la suite. L'inquiétude gagne d'autres sites français. On compte 12 usines Alstom en France dont quatre seraient fragilisées. Lors de son audition à l'Assemblée nationale la semaine dernière, le PDG d'Alstom était peu rassurant. "12 usines Alstom en France, c'est trop. Leur dispersion pose un problème", disait Henri Poupart-Lafarge. Alstom ne réalise plus que 20% de ses ventes en France, sa mutation industrielle semble inévitable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne