Air France : La gauche divisée sur l'arrestation de salariés

FRANCE 2

Six hommes, dont quatre salariés de la compagnie, ont été interpellés ce lundi 12 octobre. Une équipe de France 2 fait le point.

Après les violences à Air France, quatre salariés de la compagnie ont été interpellés à leur domicile ce lundi 12 octobre à l'aube. Un peu plus tard dans la journée, deux autres personnes ont été arrêtées. La plupart travaillent à la division fret de la compagnie et militent à la CGT. Tous ont été placés en garde à vue à Roissy.

Une affaire politique ?

Ces hommes sont soupçonnés d'avoir pris à partie des cadres de la direction. Leurs interpellations se sont déroulées sans incident, mais à la gauche de la gauche, certains dénoncent une intimidation. "Je trouve que la méthode manifeste une espèce de morgue de classe qui est insupportable", a déclaré à France 2 Jean-Luc Mélenchon. Une affaire devenue politique et qui provoque la colère des syndicats. Cet après-midi en visite dans une entreprise du Lot, le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron a été sifflé par des militants CGT.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne