Énergie : la facture explose

France 2

Les températures baissent et la facture monte. Avec l'arrivée du froid, les chaudières marchent à plein régime et cela coûte cher. Pour remplir une cuve de 1 000 litres de fioul, il faut débourser 969 euros contre 743 euros il y a un an.

Un record depuis 30 ans. Se faire livrer du fioul à domicile n'a jamais coûté aussi cher. En quelques mois, le prix au litre a flambé passant de 87 centimes en janvier à plus d'un euro aujourd'hui, soit 16% de plus en 10 mois. Un mode de chauffage cher, mais aussi polluant. Voilà pourquoi le gouvernement souhaite étendre le crédit d'impôt dédié au changement des chaudières à fioul. Une bonne nouvelle pour ce foyer lyonnais, pour qui la facture augmente un peu plus chaque année. "Pour la même quantité de fioul, on paie 300 euros de plus cette année par rapport à 2017. C'est trop pour un foyer donc on regarde pour installer un autre système de chauffage", explique Romain Briez.

Opter pour un chauffage plus écologique

Problème, l'installation d'un nouveau système lui coûtera 14 500 euros selon ses devis, c'est beaucoup trop cher. Un investissement que le gouvernement veut encourager en renforçant un crédit d'impôt. Aujourd'hui, seul le nouveau matériel bénéficie d'une aide. Demain, le coût de mise hors service de l'ancien appareil, les frais de main-d'oeuvre et le nouvel équipement seraient pris en charge à hauteur de 30%. La condition : investir dans un chauffage plus écologique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne