VIDEO. Les prévisions de croissance de la France revues à la hausse

FRANCE 2

L'INSEE revoit à la hausse les prévisions de croissance de la France. En plateau, Jean-Paul Chapel revient sur cette annonce.

Si la tendance se confirme, l'objectif de 1% sur l'année 2015 peut être atteint. Cela conforte les prévisions du gouvernement. Le président de la République s'en est félicité prudemment jeudi 18 décembre au Conseil européen : "Le 1% de croissance que l'on a prévu dans notre budget de 2015 sera sans doute atteint. Je n'en dis pas plus. Est-ce que 1% suffit à réduire le chômage ? Non, parce qu'en France, la population active augmente".

"C'est mieux que prévu et surtout c'est mieux que ce que l'on a connu ces derniers mois" s'enthousiasme Jean-Paul Chapel. "Les prévisions pour l'année prochaine sont de +0,3% au premier et au deuxième trimestre 2015. On n’avait pas vu cela depuis quatre ans", rapporte en plateau le journaliste de France 2.

Trois raisons

"Il y a trois raisons à cette éclaircie : la baisse de l'euro ce qui une bonne chose pour les exportations, le pétrole moins cher qui allège la facture, et enfin, les impôts qui devraient arrêter d'augmenter" explique Jean-Paul Chapel.

En revanche, la courbe du chômage ne devrait pas s'inverser de si tôt : "pour créer plus d'emplois qu'on en détruit, il faut que la croissance atteigne au moins 1,5%. Le chômage devrait donc continuer à augmenter. En juin prochain, le taux de chômage devrait atteindre 10,6% de la population active", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne