VIDEO. Les jobs d'été attirent des étudiants, mais pas seulement

J. M. CHOLET / J. B. HEYER / J. F. LONS / N. SIBONI / FRANCE 3

Les emplois saisonniers intéressent de plus en plus de demandeurs d'emploi. Reportage sur la Côte d'Opale.

Cet été, Sylvie Lavieville, étudiante en économie, se transforme en vendeuse de glaces pendant deux mois, pour améliorer le quotidien. "Ce n'est pas mon domaine, mais comme je n'ai trouvé que ça, j'ai pris." Sur la Côte d'Opale, entre Berck-sur-Mer et Le Touquet (Pas-de-Calais), plus de 8 000 emplois saisonniers sont proposés en été. Pour les étudiants, c'est l'occasion de se faire un petit pécule et de découvrir le marché du travail. 

Mais de plus en plus, ces emplois intéressent également des personnes comme Cédric, 27 ans, qui a multiplié les emplois dans des secteurs variés. Il rêve désormais de décrocher un CDI. Avant cela, l'emploi saisonnier est souvent un passage obligé. L'objectif de la maison de l'emploi de Boulogne-sur-Mer est donc d'aider ces demandeurs d'emploi.

Les groupements d'employeurs permettent également d'offrir des CDI aux chômeurs, qui travaillent alors pour plusieurs entreprises, en fonction des rythmes de la saison. 

Vous êtes à nouveau en ligne