Une nouvelle campagne de lutte contre la discrimination

FRANCE 3

Une personne sur trois dit avoir subi une discrimination à l'embauche. Le gouvernement a voulu réagir.

Aider des jeunes à proposer de meilleurs CV pour accéder à l'entreprise, c'est l'objectif de la plateforme "Face à l'emploi". Arrivé d'Afghanistan il y a sept ans, Rohullah cherche un emploi de couturier depuis plus d'un an, sans succès. Il a pourtant fait un CAP couture prêt-à-porter et un apprentissage en entreprise. Selon lui, sa binationalité est un frein pour de futurs employeurs.

Une opération de sensibilisation

D'après le Défenseur des droits de l'Organisation internationale du travail, comme Rohullah, un demandeur d'emploi sur trois serait victime de discrimination. Pour y remédier, le gouvernement a annoncé l'instauration d'une vaste opération de sensibilisation, et la mise en place d'un testing. "C'est-à-dire que nous envoyons des CV identiques, avec les mêmes compétences, en changeant les noms, en ciblant une dizaine d'entreprises", détaille la ministre du Travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne