Travailleurs détachés : les raisons de leur présence en France

France 2

Meilleurs salaires, pénurie, temps de travail à rallonge, Jean-Paul Chapel explique pourquoi il y a autant de travailleurs détachés dans notre pays.

Selon une étude du ministère des Finances, un salarié payé au Smic revient moins cher que son équivalent polonais détaché en France. Comment expliquer leur présence en France alors ? "D'abord, les salariés détachés acceptent des salaires inférieurs à ceux pratiqués par les Français. Par exemple, un soudeur, couvreur, électricien ou plombier expérimenté peut être payé jusqu'à deux fois le Smic, s'il est Français. Un travailleur polonais ou bulgare acceptera le même travail pour le Smic", explique Jean-Paul Chapel, sur le plateau du 20h.

Plus facile de frauder

L'autre raison, c'est la pénurie. Parfois, l'employeur français ne trouve pas la main-d’œuvre qualifiée sur place. Sur les chantiers navals de Saint-Nazaire par exemple, un travailleur sur trois est détaché. Et puis troisième raison, la fraude : "Un travailleur déclaré 35h qui en fait plus, c'est plus commode à imposer à des employés détachés moins au fait des règles françaises, moins syndiqués et plus dociles", conclut le journaliste.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne