Réforme du travail : la mobilisation s'organise sur internet

FRANCE 3

La mobilisation se met en place contre la réforme du travail engagé par le gouvernement.

Une pétition mise en ligne vendredi 19 février contre la réforme du travail recueille déjà plus de 300 000 signatures. Caroline de Haas, anciennement encartée au PS, en est l'initiatrice. "J'ai d'abord été sidérée, car j'ai voté François Hollande en 2012. Et je n'ai pas mis un bulletin de vote dans l'urne pour faire péter le Code du travail. J'ai voté François Hollande contre Nicolas Sarkozy en 2012, et la réforme proposée aujourd'hui, Nicolas Sarkozy n'aurait même pas osé la mettre en place", assure l'organisatrice de la pétition.

"Confusion orchestrée"

De son côté, Myriam El Khomri, la ministre du Travail, estime que l'agitation sur les réseaux sociaux n'aide pas le débat politique et sème la confusion. "Quand je vois que ma loi permet de travailler 60 heures par semaine, c'est faux, quand je vois que ma loi permet de ne pas payer les astreintes, c'est faux ! Il me semble que la confusion orchestrée ici ou là ne permet pas d'avoir un débat utile pour notre démocratie", assène-t-elle. En attendant, le gouvernement contre-attaque pour défendre la réforme, avec un mini-site censé démêler le vrai du faux

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne