Réforme du droit du travail : Arc international, une entreprise où le dialogue social fonctionne

FRANCE 2

Le dialogue social, mais en version idyllique. Une équipe de France 2 vous emmène dans la verrerie Arc international.

Arc international, le leader mondial des arts de la table, est une usine de 5 300 salariés qui fabrique des verres et des assiettes, 24heures sur 24. Les ouvriers viennent tous d'obtenir une augmentation de salaire, +2%. Une augmentation pour compenser plus de flexibilité. Actuellement, tous les 10 jours, les salariés travaillent six jours et se reposent les quatre autres. Avec le nouvel accord, l'entreprise pourra leur demander de travailler pendant ces jours de repos au maximum 20 jours par an. Le chef d'équipe prendra la décision, deux jours à l'avance.

Plus de flexibilité

Ces jours travailler donneront lieu à des récupérations. Sur l'année, le temps de travail ne change donc pas. Mais avec plus de flexibilité, le directeur est ravi. Le patron veut améliorer la productivité et la CGT locale applaudit. Le représentant du syndicat n'a pas oublié les graves difficultés traversées par l'entreprise au bord du dépôt de bilan il y a encore un an. Mais les autres syndicats, d'habitude plus favorables aux accords d'entreprise, ont refusé de signer qualifiant cet accord de recul social. Avec la signature de la CGT et FO, l'accord entrera en vigueur dès le début de l'année prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne