VIDEO. Réforme du Code du travail : François Asselin (CGPME) craint "l'immobilisme"

FRANCE 2

Il était l'invité des "4 Vérités" sur France 2, jeudi 24 août.

Quelle est la crainte principale du président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), François Asselin, à propos de la réforme en cours du Code du travail ? "C'est l'immobilisme, a-t-il répondu sur France 2, jeudi 24 août. Nous avons un marché de l'emploi qui est complètement sclérosé."

"Prendre des mesures de réforme structurelles"

"Il faut que nous prenions des mesures de réformes structurelles, a-t-il poursuivi. Pour autant, il ne s'agit pas d'un côté de faire la poche des salariés, et de l'autre d'enrichir les entreprises. Absolument pas." Selon lui, "les gagnants seront tous les Français quand la courbe du chômage, de façon structurelle, prendra la bonne direction".

"Ce qu'il faut savoir, a-t-il estimé, c'est qu'au fil des ans, au fil des décennies, le dialogue social s'est finalement judiciarisé, financiarisé et qu'aujourd'hui il faut retrouver le juste équilibre entre ceux qui ont besoin de la juste protection et ceux qui ont besoin d'entreprendre librement."

Vous êtes à nouveau en ligne