Prélèvement à la source : que faire lorsque vous obtenez votre premier emploi ?

Toute la semaine, le journaliste de France 2 Julien Duponchel fait le point sur les différentes situations face au passage au prélèvement à la source.

Le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source est un grand changement pour le contribuable français, qui va devoir parfois faire face à des situations particulières. Pour ce faire, le 13 Heures de France 2 va faire la lumière sur plusieurs d'entre elles. Qu'en est-il des nouveaux actifs, ceux qui décrochent leur premier emploi ? "Vous serez prélevé comme tout le monde, sauf si vous gagnez moins de 1 368 € par mois. L'employeur va alors appliquer un taux neutre sur ce revenu, calculé uniquement sur la base de votre salaire en tant que célibataire sans enfant", explique le journaliste Julien Duponchel.

Les étudiants exonérés sauf si...

Si l'administration prélève une somme trop importante, "il faut déclarer un changement de situation rapidement, pour avoir un taux personnalisé et payer le juste prix". Mais dans tous les cas, la déclaration annuelle de revenus permettra de "refaire les comptes entre vous et les impôts. Et vous pourrez être remboursés en cas d'erreur", assure le journaliste. Concernant les étudiants qui ont un emploi, "si vous avez 25 ans ou moins au 1er janvier 2019, vous êtes exonéré d'impôt", rappelle-t-il, en précisant que les revenus ne doivent pas excéder 4 564 € par an. Au-delà, la somme est imposable et doit être déclarée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne