Grève des routiers : malgré une faible mobilisation, le gouvernement ne crie pas victoire

France 3

Malgré les difficultés de ce lundi 25 septembre, les routiers comptent poursuivre leur mouvement demain, mardi. Béatrice Gelot est en direct du ministère des Transports. Elle livre plus de précisions.

Ce lundi 25 septembre, la volonté des routiers de vouloir poursuivre leur mouvement n'inquiète pas le gouvernement. "Sérénité et fermeté, c'est l'image qu'a voulu donner aujourd'hui le gouvernement. Fermeté ce matin en déployant les forces de l'ordre pour éviter les blocages. Sérénité ce soir devant la faible mobilisation des routiers. Mais le gouvernement ne veut pas crier victoire, la grève est reconduite demain", explique Béatrice Gelot.

Pas question de remettre en cause les ordonnances

Le gouvernement espère tout de même que la mobilisation sera aussi faible demain, mardi 26 septembre, que ce lundi."Il entend aussi montrer que le dialogue reste ouvert. Puisque dès demain Force ouvrière sera reçue ici, au ministère des Transports avant une grande réunion jeudi devant les syndicats et le patronat. Ce soir, le message du gouvernement est clair, il n'est pas question de revenir sur les ordonnances réformant les ordonnances sur le Code du travail", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne