Safran va recruter 3.000 personnes en France en 2013

(LANCELOT FREDERIC SIPA)

Le groupe d'aéronautique, de défense et de sécurité Safran devrait recruter 6.000 personnes en 2013, dont la moitié en France. Il s'agit principalement de recrutements d'ingénieurs et de cadres dans le secteur de la recherche et du développement.

Voilà une information qui fait du bien en temps de crise, rythmé par les plans sociaux, les licenciements et les fermetures d'usines. Le groupe d'aéronautique, de défense et de sécurité Safran devrait
recruter 6.000 personnes en 2013, dont 3.000 en France.

"Nos recrutements
se concentrent sur notre coeur de métier, la recherche et le développement"
,
fait savoir une porte-parole du groupe, en indiquant que ce sont principalement
des ingénieurs et des cadres (75%) qui seront embauchés dans les domaines des
systèmes aéronautiques, du logiciel, de l'architecture système, de la mécanique
et de l'électronique.

Le groupe d'aéronautique, de défense et de sécurité Safran devrait
recruter 6.000 personnes en 2013, dont 3.000 en France. " Nos recrutements
se concentrent sur notre coeur de métier, la recherche et le développement"
,
fait savoir une porte-parole du groupe, en indiquant que ce sont principalement
des ingénieurs et des cadres (75%) qui seront embauchés dans les domaines des
systèmes aéronautiques, du logiciel, de l'architecture système, de la mécanique
et de l'électronique.

6.000 recrutements mais le groupe n'a pas indiqué jeudi combien de
départs devaient être enregistrés cette année.

La satisfaction des syndicats

La CFDT de Safran a salué ces prévisions pour 2013 mais estime
cependant qu'ils répondent aussi " aux départs en retraite qui touchent
toutes les sociétés du groupe
" , et a demandé à la direction d'ouvrir
" une négociation sur des contrats de génération " .

Le groupe d'aéronautique et de défense compte 60.000 salariés dans
le monde, dont 38.000 en France.

Vous êtes à nouveau en ligne