Emploi : les difficultés de recrutement dans le secteur routier

FRANCE 2

Il y a en ce moment des secteurs qui embauchent, notamment dans le transport routier. Pourtant, les offres d'emploi qui se multiplient dans cette filière trouvent rarement preneur.

Une croissance de chiffre d'affaires de 10%. 2017, est une année exceptionnelle pour ce transporteur breton. Problème : il n'arrive pas à faire face aux commandes. Les 30 chauffeurs de l'entreprise ne suffisent plus à répondre à la demande. Même en faisant appel à deux intérimaires il faut refuser des clients. Alors très souvent, c'est le mécanicien lui-même qui doit prendre le volant. Les chauffeurs eux, doivent faire des heures supplémentaires.

Des conditions de travail difficiles

Rien qu'en Bretagne, il manque 3 000 chauffeurs routiers. Pour remédier à la situation, les professionnels multiplient les initiatives locales pour faire connaître le métier, mais ils se heurtent à sa mauvaise image. Il faut dire que le métier de chauffeur reste difficile. Jonathan Divay, après 13 ans dans le métier, gagne 2 400 euros par mois. Il ne se plaint pas de son salaire, mais selon lui, la pression et les contrôles sur les chauffeurs dégradent les conditions de travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne