Emploi : le secteur du froid recrute

FRANCE 2

En 2018, l'emploi salarié a progressé dans le privé. Parmi les secteurs qui recrutent, les métiers du froid, très techniques mais aussi très porteurs, avec 4 000 embauches chaque année en moyenne.

Dans les métiers du froid, le chômage n'existe pas. Apprenti frigoriste, Christophe Denielle sait qu'il aura du travail au terme de sa formation. "C'est un secteur où il y a très peu de candidats, donc automatiquement, derrière, il y a des places assurées", explique-t-il. Dans les métiers du froid, il y a en moyenne 4 000 embauches chaque année et 92% des 27 000 salariés du secteur sont en CDI. Les salaires peuvent aussi être attractifs.

Entre 1 500 et 2 100 euros pour un débutant

En début de carrière, un technicien d'intervention gagne entre 1 500 et 2 100 euros. Pourtant, le secteur peine à recruter. Les contraintes du métier font parfois peur aux candidats. "Ils vont devoir répondre à toutes les sollicitations, s'il y a des pannes chez les clients", explique Hélène Besson, gérante d'une entreprise de froid et de climatisation qui cherche à recruter. Les métiers du froid sont en fait encore assez méconnus des jeunes et peu demandés dans les lycées professionnels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne