Emploi : le recrutement collaboratif a le vent en poupe

FRANCE 2

Certaines entreprises françaises ont du mal à recruter. Pour trouver le bon candidat, une nouvelle tendance fait peu à peu son apparition dans la gestion des ressources humaines. De plus en plus de dirigeants laissent une place à leurs salariés dans le choix du recrutement de leurs collègues.

Ils sont quatre candidats à participer à un entretien d'embauche un peu atypique, sur l'impulsion de deux chefs d'entreprises qui ont décidé de se lancer dans le recrutement collectif, accompagnés par deux de leurs salariés. Au cours de la journée de recrutement, aucun entretien formel n'est mené, des épreuves plus originales sont privilégiées. Au programme : activités sportives dans l'herbe et jeux d'équipes qui permettent aux salariés de trouver le collègue idéal.

Des méthodes de recrutement collaboratives

En fin de journée, à l'heure de la délibération, l'avis des salariés est déterminant dans le choix du futur commercial de l'entreprise. L'une des candidates repart avec un CDI, plutôt convaincue par cette méthode de recrutement collaboratif. Pour les patrons, ce choix collectif permet d'être le plus objectif possible. Ce mode de recrutement se développe. Autre méthode, les plateformes de cooptation qui permettent aux salariés de partager des offres d'emploi ou de proposer des profils de candidats. Le salarié reçoit une prime si le candidat proposé est embauché, qui peut monter jusqu'à 2 500 euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne