Orientation et passion : la conciliation des jeunes pour l'emploi

Suite à la journée Portes ouvertes de la CCIP, le 14 mars dernier, un sondage vient de paraître mettant en avant les choix d'orientation des jeunes.

S'orienter dans un domaine qu'ils aiment est leur priorité. Comme si l'ère où les parents choisissaient pour leurs enfants était derrière nous ! L'heure est plutôt à la mise en avant des expériences personnelles.Si s'orienter est complexe, savoir dans quel domaine agir est déjà un bon pas. Pour 61% des jeunes, évoluer dans un milieu qui leur plaît est la motivation première. Les parents les soutiennent dans cette démarche dans 74% des cas.Cependant, l'insertion professionnelle n'est pas laissée pour compte : 32% des jeunes la mettent en avant comme critère de sélection d'une filière. Cela démontre leur réalisme face au contexte socio-économique actuel et leur part d'implication dans le monde du travail.En effet, ils sont 51% à vouloir concilier études et stages en entreprise pour acquérir plus d'autonomie tout en étant rémunérés.Malgré la crise, ils restent confiants face à l'avenir. Motivés et volontaires, ils savent s'engager dans leurs études. en conclusion, une bonne orientation est la clé pour conjuguer passion et envie dans son emploi mais elle prépare également la bonne entrée sur les marché du travail facilitant ainsi l'insertion professionnelle. La question reste cependant en suspens sur qu est ce qu'une bonne orientation ? réponse la plus logique semble être qu'une bonne orientation s'identifie a une insertion professionnelle réussi mais on apperçoit que les jeunes mettent l'accent sur leurs passions.

Source : Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris 

 

Margot Berg

2 avril 2009

Vous êtes à nouveau en ligne