Faut-il cacher ses diplômes quand on recherche un job alimentaire ?

Je suis actuellement à la recherche d'un emploi mais je galère pour retrouver dans ma branche (chef de projet dans le secteur bancaire).  Arrivée en fin de droits, j'envisage un job alimentaire malgré mes diplômes (Master 2). Faut-il cacher ses diplômes aux recruteurs quand on recherche un job alimentaire, faute de mieux ?

Merci pour vos conseils avisés. Florence, 29 ans.    Réponse de l'expert : Gilles Payet, coach emploi  Vous pouvez effectivement de façon transitoire ? pour les raisons d'urgence qui sont sous-entendues dans votre question - ne pas communiquer sur certains diplômes qui vous excluraient de fait de recrutements « non qualifiés ». C'est un peu le monde à l'envers ! Mais il faut effectivement parfois savoir ne pas tout dire. C'est ce que j'appelle le « principe de réalité ». Celui qui pousse à adapter son niveau de discours aux besoins de ses interlocuteurs, et aux besoins du marché.

Une double recherche

Je vous suggère en revanche de ne pas lâcher votre objectif premier tout en menant en parallèle cette recherche, dont le résultat positif vous permettra de financer vos besoins du moment. C'est votre objectif prioritaire. Votre attitude lucide est toute à votre honneur. Et je vous souhaite de trouver le plus rapidement possible dans l'univers bancaire qui est le vôtre.   Bon courage dans vos démarches. Gilles Payet Publié le 29/04/2013 

L'expert

Gilles Payet, coach emploi,  a fondé et anime le blog Questions d'emploi et le site Mon coaching emploi. Chaque lundi, il répond à une question sur la recherche d'emploi. Vous pouvez adresser votre question à notre expert, en écrivant à la rédaction : francetvemploi@francetv.fr    
Vous êtes à nouveau en ligne