VIDEO. Bernadette Groison : "Il faut que le gouvernement clarifie sa politique"

franceinfo

Invitée de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, est venue parler de la mobilisation syndicale du 1er mai. 

Que représente encore le 1er mai en 2019 ?

"Le 1er mai il est très important puisque cette journée de la fête du travail permet aux organisations syndicales de venir porter leurs revendications d'amélioration des conditions de travail mais aussi des conditions de vie" répond Bernadette Groison.

La question AFP : Comment rendre audible les revendications syndicales en ce 1er mai, qui risque d'être récupéré par les "gilets jaunes" ? 

"La meilleure façon de les rendre audibles c'est d'en parler. Aujourd'hui nous manifestons partout en France pour défendre l'emploi, les salaires, les pensions. Le président de la République a dit qu'il allait faire une réforme des retraites donc il y a beaucoup de questions et beaucoup d'inquiétudes. Il y a une demande évidente dans le pays portée par les diverses associations de services publics et nous sommes à la veille d'un projet de loi sur la fonction publique qui va transformer les choses en profondeur. Il y a eu aussi des annonces sur l'éducation donc un besoin de services publics donc oui il y a des choses à dire et que nous allons rendre audible" souligne la secrétaire générale de la FSU. 

L'interview s'est conclue sur "Toi+moi" de Grégoire. 

Vous êtes à nouveau en ligne