Transports : les usagers s'adaptent pour rallier Paris

FRANCE 3

Le journaliste Jérôme Piperaud se trouve en direct de la gare de Limoges (Haute-Vienne) afin de commenter les effets de la grève de la SNCF sur le réseau ce dimanche 1er avril.

Comment la grève se présente-t-elle hors de Paris, à Limoges (Haute-Vienne), ce dimanche 1er avril ? "À la gare de Limoges Bénédictins comme partout en France, le hall de la gare va sonner bien creux. Les perturbations sont ici très importantes. Sur la ligne Brive-Limoges-Paris, la SNCF prévoit mardi un seul Intercités dans chaque sens contre huit en temps normal", explique le journaliste Jérôme Piperaud en direct de la gare de Limoges.

Le système D

Les usagers du Limousin se sont adaptés. "Avec, par exemple, le covoiturage, les réservations explosent. Entre lundi et mardi, entre le Limousin et Paris, 450 trajets affichent déjà complet en voiture sur un célèbre site internet : un record. Concernant les fameux cars Macron, il n'y a plus une seule place de libre dans ces bus pour rallier Limoges à Paris", rapporte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne