Réforme des retraites : les aménagements spécifiques

franceinfo

Edouard Philippe a tenté de convaincre mercredi 11 décembre les fonctionnaires en première ligne de la fronde contre la réforme des retraites. 

Les fonctionnaires font partie de ceux qui sont les plus inquiets par cette réforme des retraites et de ceux qui sont les plus impliqués dans les grèves. Edouard Philippe leur a assuré que la pénibilité sera prise en compte dans le futur calcul des retraites, ainsi que leurs primes.

Aux enseignants, le Premier ministre a promis une revalorisation progressive de leur rémunération pour que leurs pensions ne baissent pas. Ce sera sanctuarisé dans la loi.

Coup de pouce aux femmes 

Les pompiers et les policiers, des métiers dangereux, pourront demander un départ anticipé à la retraite à 52 ou 57 ans selon les cas. 

Les réserves financières des caisses de retraite des professions libérales pourront être conservées. Il y aura une transition spécifique pour ces professions. Les femmes bénéficieront d'une majoration de 5% dès le premier enfant et d'un bonus à partir du troisième.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne