Grève : un mouvement prévu pour durer trois mois

FRANCE 3

Le journaliste Carol Cuello se trouve en direct de la gare de l'Est à Paris, où les cheminots se rassemblent pour manifester ce jeudi 22 mars.

Les cheminots se sont donné rendez-vous à la gare de l'Est à Paris ce jeudi 22 mars pour manifester. Une première journée de manifestation et de grève pour la SNCF avant la grève en pointillés à partir du mois d'avril. Une journée qui a donc valeur de test pour les cheminots. "C'est d'ici, gare de l'Est, que va partir l'une des principales manifestations, celle des cheminots. Actuellement, les militants affluent. Ils sont assez nombreux", constate le journaliste Carol Cuello, en direct sur place.

Un bras de fer contre le gouvernement

Cette journée de mobilisation est un premier test pour les syndicats. "Tous les militants syndicaux que j'ai pu rencontrer se montrent extrêmement déterminés, très motivés pour garder le statut actuel de cheminot. Aujourd'hui commence un mouvement qui va durer trois mois, avec un système de grève très original : deux jours de grève suivis de trois jours travaillés. Avec cette nouvelle méthode, les syndicats espèrent gagner le bras de fer qu'ils engagent aujourd'hui contre le gouvernement", explique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne