Grève SNCF : des cheminots vent debout contre le projet de réforme

FRANCE 2

En direct de la gare de l'Est, à Paris, la journaliste de France 2, Justine Weyl, fait le point sur la mobilisation.

Une manifestation de cheminots doit partir ce mardi 3 avril de la gare de l'Est, à Paris. Reste à savoir si la mobilisation sera au rendez-vous. "En tout cas, le taux de grévistes pour ce matin était de 33,9%. C'est un tout petit peu moins que lors de la dernière journée, le 22 mars, mais aujourd'hui, beaucoup plus d'agents indispensables à la circulation des trains, comme les contrôleurs et les conducteurs, ont cessé le travail", rapporte Justine Weyl.

"Tout le monde est prêt à se battre"

Les grévistes se sont rassemblés ce matin dans plusieurs villes de France. "À Paris, plusieurs manifestations sont prévues cet après-midi. Une à l'initiative de la CGT qui a lieu en ce moment, l'autre, menée par Sud Rail qui partira de la gare de l'Est d'ici une heure", détaille la journaliste. Les cheminots sont vent debout contre le projet de réforme de la SNCF par ordonnance, mais surtout contre la fin du statut de cheminot. "Tout le monde est prêt à se battre. Il y a une forte mobilisation. Si rien ne change, je pense que c'est parti pour durer", confiait ce matin à France 2 un gréviste niçois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne