Grève : les cheminots remontés contre le gouvernement

Cette vidéo n'est plus disponible

Le cortège des fonctionnaires sera rejoint ce jeudi 22 mars dans l'après-midi par celui des cheminots. Les salariés de la SNCF viennent de toute la France pour prendre part à la manifestation parisienne de ce jour.

Ils sont déterminés à faire plier le gouvernement. La réforme menace leur statut ; ils regrettent d'être souvent accusés d'être privilégiés. "Moi, je viens du privé, et je n'ai jamais autant bossé depuis que je suis à la SNCF", assure un manifestant. Ils espèrent le même scénario qu'en 1995, quand les manifestants avaient fait reculer le gouvernement Juppé. "Il y a beaucoup de retraités cheminots qui sont venus nous soutenir, qui ont été là en 1995 lors de la grande manifestation, et c'est à notre tour aujourd'hui de défendre le statut, les cheminots et la fonction publique en général", martèle un autre.

Prochaines manifestations les 3 et 4 avril

Marseille (Bouches-du-Rhône), très tôt ce jeudi 22 mars au matin. Distribution d'autocollants avant de prendre le train. Ces cheminots affirment être plus de 500 à s'être mobilisés pour gonfler les rangs parisiens. "On a déjà été attaqués sur le statut et sur les droits à la retraite, donc aujourd'hui, c'est vraiment la défense du service public qui nous motive plus qu'autre chose", indique une manifestante. Le bras de fer ne fait que commencer, préviennent-ils. Prochaines mobilisations : les grèves des 3 et 4 avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne