Grève des fonctionnaires : la CGT s’attend à une journée d'action "forte"

France 3

Baptiste Talbot, secrétaire général chargé de la fédération CGT des services publics, est l'invité du Grand Soir ce lundi 9 octobre pour parler de la grève des fonctionnaires.

Après les salariés du privé, les routiers, les retraités, les fonctionnaires manifestent mardi 10 octobre. "Il n'y a pas d'action commune des syndicats au niveau interprofessionnel à l'heure actuelle. Mais la CGT continuera à travailler à l'unité d'action. Ce qui bloque, c'est une différence d'analyse sur la manière dont on peut faire bouger le gouvernement. La négociation n'ayant pas fonctionné, la CGT privilégie le rapport de force", explique le syndicaliste CGT Baptiste Talbot sur le plateau du Grand Soir 3 ce lundi 9 octobre.

130 manifestations sont prévues dans tout le pays et des perturbations dans les hôpitaux, les écoles ou les collectivités territoriales. "On se refuse à faire des prévisions. Mais la journée d'action s'annonce forte", prévient le secrétaire général chargé de la fédération CGT des services publics.

Une grève "à cause du gouvernement"

"Ce n'est pas la seule CGT qui mène le bras de fer. C'est le gouvernement qui a choisi l'affrontement. Il aurait pu négocier pour éviter cette grève. C'est bien à cause du gouvernement que les services publics vont être fermés demain et que les usagers vont être pénalisés", insiste Baptiste Talbot.

"On sera au rendez-vous fixé par le ministre de l'Action le 16 octobre. On demande une augmentation des rémunérations, l'abandon du jour de carence, on demande d'abord et avant tout davantage de moyens pour le service public", conclut le cégétiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne